RAIN AGAIN est un travail sédentaire et interroge un mode nomade. Dessiné à l’encre et à l’aquarelle noire, les dessins forment le paysage mental et virtuel perçu dans les images proposées par Google Street le long du Rhin. Il n’y a pas de nuit, quasi pas d’humain dans Google Street, mais par contre on n’y retrouve un paysage quelque peu idéal, qui devient une presque une référence.

RAIN AGAIN is a sedentary job that interrogates a nomadic mode. Drawn in ink and black watercolor, drawings form the mental and virtual landscape perceived in the images proposed by Google Street along the Rhine.
There is no night, almost no human in Google Street, but on the other hand there is a landscape somewhat ideal, which becomes almost a reference.

 

 

| RAIN AGAIN, La carte | Les dessins | Nicolas Schneider

EVENEMENT